Concert

On s’en souviendra pas – Nouvelle création 2013

LaGrandMereIndigne

Évidemment, il peut être du chic le plus distingué, quand on a dix-huit printemps de mettre un rien les pieds contre les murs, d’incendier ça et là quelques automobiles, ou de partir en guerre pour trois idées romantiques. Bien sûr, on ne peut en vouloir aux jeunes gens de se laisser aller à des révoltes si convenues.

Il est cependant un anticonformisme bien plus jouissif, plus subtil, en un mot plus distingué qui consiste à faire un tour dans la marge quand il n’en est plus temps.
Après avoir jeté « Un pavé dans les orties », La Grand-Mère Indigne poursuit l’exploration de son côté obscur en allant cette fois cueillir des pâquerettes sur les fertiles terres de l’amnésie.

En faisant joyeusement s’effriter ce pilier de cohésion qu’est la mémoire, la fanfare s’offre un espace de légèreté dans lequel tout est possible, un espace ou règne en maître le leitmotiv vaurien et cathartique: « On s’en souviendra pas ».

Qui n’a pas rêvé d’enfiler (avec la légitimité que lui confère son âge) le costume libérateur d’une «Tatie Danièle» ou d’adopter la posture jouissive du personnage de la chanson «Cent ans» de Renaud citée en exergue?

Investiguer dans le domaine de l’amnésie permet à notre aïeule de retrouver le sentiment d’immédiateté de l’enfant qui n’a pas encore acquis la notion du temps ou l’état d’urgence plus philosophique des punks et leur « no futur ».

Prochaines dates

Pas de date pour le moment

Anciens spectacles



Un pavé dans les ortiles

Un pavé dans les ortiles

Les cinq musiciens de La Grand-Mère Indigne auraient pu pousser mémé dans la mare. Ils ont préféré lancer “un pavé dans les orties”, nom de leur premier spectacle qui risque de faire grand bruit.