Vigousse

Bain de jouvence auditif

Une fanfare rebelle. En voilà une bonne idée! Tous ceux qui saturent parfois des guitares disto, des batteries électronique, des synthés et des mélodies aux paroles plates fredonnées par des play-boys zélés forçant sur les cordes vocales pour plaire aux filles, avec lesquels on nous bourre le crâne (pas les filles, le reste), devraient apprécier ce disque en provenance directe d’Yverdon-les-Bains. Avec un banjo, quelques percussions, un euphonium, du sax et un trombone, ces quatre gars et une fille, aidées par Thierry Romanens sur un cinquième des titres, parviennent à nous transmettre une bonne humeur bienvenue par les temps qui courent. De plus, les paroles sont loin d’être cons,et plutôt bien écrites, ce qui ne gâche rien. Et si vous avez besoin d’y mettre une étiquette, La Grand-Mère Indigne, fanfare radoteuses & pétaradante, se situerait quelque part en tre Tryo, Goran Bregovic et peut-être… les Bérus.

Pierrick Destraz – juin 2011

Laisser un commentaire