William Jacquemet

Trombone

william-jacquemet

William est né en France près de Grenoble en 1984. Il commence la musique à l’âge de 5 ans et décide deux ans plus tard de devenir un petit tromboniste… En effet, dans cette famille de musiciens mélomanes, il est intrigué lors de représentations par le son de cet instrument et cette coulisse qui bouge… mais comment ca marche se dit-il?

Ça, il l’apprend bien vite quoique le bras encore un peu court… Il continue ses études dans le répertoire classique à Chambéry.

Adolescent aux cheveux longs, il apprend en autodidacte la guitare acoustique et électrique. Il fait ses premiers pas sur la scène de la musique actuelle avec le groupe de Rythm’n blues « Groove Connection ». Il passera plus tard à la basse électrique, instrument qu’il affectionne aussi particulièrement, pour une version plus Funky.

Les cheveux courts et quelques « Pouet Pouet » plus tard, il entre à la Haute Ecole de Musique de Genève en 2007 où il obtiendra le titre de « Bachelor of arts in Music» en trombone en 2010.

Au cours de ses études il a l’opportunité de jouer une grande partie du répertoire d’orchestre symphonique ainsi que de musique ancienne sur instrument d’époque. Il s’intéresse également à la direction d’orchestre, la composition et l’arrangement.

Un besoin d’exprimer encore et toujours plus l’emmène là où il trouve définitivement sa voie : le Jazz.

Avide d’explorer ce nouveau langage et ce nouvel univers musical, il entre en 2011 en Master de pédagogie dans le département Jazz de la Haute Ecole de Musique de Lausanne au trombone. Il termine cette année sa formation auprès de l’excellent tromboniste suisse René Mosele.

Il est désormais actif dans divers styles et formations, tels que « Nolosé » (Salsa cubaine), « Professeur Wouassa » (AfroBeat), The Big Guns (Ska Jamaïcain), CauliFlower (Hip Hop)… et bien sur « La Grand-Mère Indigne » (Fanfare radoteuse et pétaradante) !

Également musicien de studio, il travaille pour plusieurs artistes de la scène Romande, entre autre au sein du Label Genevois « Colors Records ».

Il a déjà eu l’occasion de rencontrer et d’accompagner un grand nombre d’artistes reconnus et même de légendes, tels que Benny Golson, Alex Sipiagin, Robert Bonisolo, Clifford Adams, Glenn Ferris, Didier Lockwood, Gil Golstein, Manu Ciao…

Jamais las de s’époumoner dans sa tuyauterie préférée, de faire « Doum Doum Doum » avec une basse dans les mains, il continue de composer et de nourrir des projets qui verront bientôt le jour.

Laisser un commentaire